Campagne d'information intoxication au monxyde de carbone

Le jeu, 30/11/2017 - 11:53

Entre le 1er septembre 2016 et le 31 mars 2017, 3554 personnes ont été exposées au monoxyde de carbone en France. 2295 ont dû être prises en charge par un service d'urgence hospitalier.
En région Grand Est, ce sont 131 foyers d'intoxication par le monoxyde de carbone qui ont été signalés, exposant 292 victimes parmi lesquelles 3 sont malheureusement décédées.
Cette intoxication, première cause de mortalité accidentelle par toxique en France, peut toucher toutes les cat égories socio-professionnelles. Dans la plupart des cas, ces accidents sont évitables...
L'intoxication au CO survient le plus souvent dans les circonstances suivantes :
- mauvais fonctionnement d'un appareil à combustion (chaudières notamment), et ce quel que soit le combustibles utilisé (bois, gaz, charbon, pétrole...),
- défaut d'aération ou de ventilation du logement,
- conduit d'évacuation de gaz brûlés défectueux ou obstrué,
- utilisation inappropriée d'appareils de chauffage d'appoint ou de groupes électrogènes.

Pour éviter ce risque, un certain nombre de conseils de prévention doivent être adoptés et mis en pratique tout au long de l'hiver, que ce soit dans les habitations individuelles, les immeubles et les espaces accueillant du public.

D'autres supports et outils de communication sont disponibles et téléchargeables :
- https://www.grand-est.ars.sante.fr/
- https://www.facebook.com/stopmonox
- http://www.prevention-maison.fr/
- http:/inpes.santepubliquefrance.fr